Chercheurs
 
  Martin Blais, Ph.D.
  Université du Québec à Montréal, département de sexologie.
  Barry Adam, Ph.D.
  University of Windsor, Sociology, Anthropology & Criminology.
  Francine Lavoie, Ph.D.
  Université Laval, École de Psychologie.
 
  Sources de financement
 

 


Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles

 
 
 
Nous joindre  
 
epris@uqam.ca
 
 
  Assistant-e-s de recherche
 
 

Marie-France Goyer
Bachelière en sexologie, Marie-France Goyer est étudiante à la maîtrise en sexologie (profil recherche-intervention) à l’Université du Québec à Montréal et assistante de recherche pour les projets ÉPRIS (Étude des Parcours Relationnels Intimes et Sexuels) et PAJ (Parcours Amoureux des Jeunes). Ses intérêts de recherche portent principalement sur la diversité sexuelle et conjugale. Dans le cadre de son mémoire, elle s’intéresse plus particulièrement aux relations conjugales multipartenariales et polyamoureuses.

Céline Magontier
Détentrice d’un master recherche en sociologie, Céline Magontier est actuellement candidate à la maîtrise en sexologie (profil recherche-intervention) à l’Université du Québec à Montréal. Elle est aussi assistante de recherche pour le projet ÉPRIS ainsi que dans le cadre d’une étude sur la pornographie gaie. Elle s’intéresse à la prise de risque d’infection au VIH, aux normes sexuelles, à la pornographie et à l’intimité. Son mémoire de maîtrise porte sur l’intimité et la prise de risque d’infection au VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes.

Carl Rodrigue
Bachelier en sexologie, Carl Rodrigue est étudiant à la maîtrise en sexologie (profil recherche-intervention) à l'Université du Québec à Montréal. Il est assistant de recherche au département de sexologie et à la Chaire de Recherche du Canada en Éducation à la Santé (CReCES). Dans le cadre du projet ÉPRIS, son mémoire de maîtrise porte sur les relations sexuelles entre partenaires sans projet de couple. Il est aussi responsable de l’administration du questionnaire en ligne du projet.
 
 
Retour